Circuit patrimonial 
de Plaisance

Conception et recherches : Claire Leblanc
Photographies : Paul Simon et Patrimoine et Chutes de Plaisance, à moins d’indications contraires

Cette page vous propose un circuit du patrimoine de la municipalité de Plaisance, berceau de la Seigneurie de la Petite-Nation. Des éléments du patrimoine de Plaisance y seront ajoutés de temps à autre.

Le 197, rue Principale (la maison du traversier)

Cette charmante maison en pierre est l’une des plus anciennes de Plaisance.

Il s’agit d’une maison à toit mansardé à deux versants, que l’on nomme également « maison à pignon mansardé », dont la forme est d’influence américaine. La partie supérieure du toit, le terrasson, surplombe les courbes délicates du brisis percé par les lucarnes de la résidence. Construite vers 1850 par Louis Thomas Berlinguette, qui acquiert le terrain de Bazile Sabourin, la résidence remplace deux vieilles maisons de bois (maintenant disparues). Ce qui la rend particulièrement intéressante dans la région de la Petite-Nation, c’est que Louis Thomas choisit la pierre plutôt que le bois pour sa demeure. Pourtant, un moulin à scie existait tout près à l’époque de sa construction et la grande majorité des maisons étaient faites de madriers.

Berlinguette était-il habile en maçonnerie? Mystère. Il n’en reste pas moins que la résidence sert de toit à la seconde épouse de Louis Thomas, Marcelline Lahaie, du Canton de Lochaber, et à leur famille. Le pont n’existant pas à l’époque, Berlinguette opère un traversier qui relaie les deux berges de la rivière Petite-Nation formant à cet endroit la Baie Noire, dont sa demeure a une vue prenante. On pense que la cloche devait servir à informer les passagers du prochain départ du traversier. L’un des fils de Berlinguette, Louis, fera partie des Canadiens de Montréal et verra son équipe remporter la coupe Stanley pour la première fois de son histoire en 1915-1916. La maison du traversier, vendue à Eusèbe Charbonneau, puis revendue à Félix Lalande en 1872, fait partie du patrimoine de la famille Lalande depuis quatre générations. 

On pense que la cloche devait servir à informer les passagers du prochain départ du traversier.

L’un des fils de Berlinguette

Le présent pont ferroviaire à Plaisance, reconstruit en 1923, longe la route 148 à l’ouest du village, enjambant la rivière de la Petite-Nation. En 1877, le chemin de fer Montreal, Ottawa and Occidental Railway Company, entre en service. L’établissement de la gare North Nation Mills permet à l’agglomération de se développer rapidement.